Cette histoire a l’apparence d’un fait divers : c’est pourtant une histoire réelle qui s’est passée dans la banlieue sud de Paris.

Marie-Laure a eu une enfance difficile, abandonnée par sa mère, abusée par son père. Finalement elle se marie avec Gilles, personnage irresponsable et alcoolique qu’elle quitte alors qu’elle a quatre enfants.

Quelques mois plus tard, on lui découvre un cancer avec métastases… pronostic vital de quelques mois.

Elle va employer ce temps à aménager la vie de ses enfants après sa mort. Parce que habituellement les enfants de parents décédés sont confiés à l’Aide Sociale à l’Enfance, service du conseil général qui place les enfants comme il veut et ou il veut. Les enfants vont être dispersés et loin de leur milieu d’origine : famille, école, amis, …

Marie-Laure trouve parmi ses amis une famille qui veut bien garder les quatre enfants…

Mais commence la bataille administrative contre les services du Conseil général, à l’aide des amis et d’une campagne de presse.

Nicole