Né en 1945 après une enfance marquée par le divorce de ses parents et marié en 1968, il perd sa femme et deux de ses trois enfants en 1991 dans un accident de voiture. Il refuse de céder au desespoir et se bat pour que la vie reste plus forte. Il s'engage dans l'humanitaire, rencontre Sylvie et se remarie. Ils auront cinq enfants dont trois handicapés mentaux qu'ils adoptent. Grâce à l'ancrage de la foi, il témoigne de son combat, son espérance, ses engagements. "fidèlité et volonté d'oser"

Michel